Rechercher Titre/Auteur :



ACCUEIL




NOUVEAUTÉS




À PARAÎTRE




TITRES GRAND FORMAT




SW POCHE




AUTEURS




ACTUALITÉS




REVUES DE PRESSE  




RENCONTRES




RIGHTS/ÉTRANGER,
POCHE, CLUB




LETTRE
D'INFORMATION




CONTACT



Sébastien Lapaque

Né à Tübingen le 2 février 1971, Sébastien Lapaque suit des études d’histoire et de philosophie, avant de devenir romancier, essayiste et critique littéraire.
Il intègre Le Figaro littéraire en 2000. En 2004, il reçoit le prix James Hennessy, décerné chaque année à un critique littéraire, à l'occasion du Festival des littératures européennes de Cognac. De 2009 à 2012, il est chroniqueur dans l’hebdomadaire Témoignage chrétien et, de 2008 à 2013, il contribue au supplément « Paladar » du quotidien brésilien O Estado de S. Paulo.
Après la parution de ses premiers livres, différents voyages au Brésil l'amènent à écrire Sous le soleil de l'exil (Grasset, 2003) – une enquête approfondie sur le séjour de Georges Bernanos sous le Tropique brésilien durant la seconde guerre mondiale –, Le Goût de Rio de Janeiro (Mercure de France, 2004), florilège littéraire, ainsi que Court voyage équinoxial chez Sabine Wespieser éditeur, en 2005.
Il est l’auteur de romans, tous parus chez Actes Sud (Les Barricades mystérieuses, 1998 ; Les Idées heureuses, 1999, prix François Mauriac de l'Académie française 2000 ; Les Identités remarquables, 2009 et La Convergence des alizés, 2012), de recueils de nouvelles – entre autres Mythologie française (Actes Sud, 2002) qui a reçu la bourse Goncourt de la nouvelle –, de nombreux essais, parmi lesquels Georges Bernanos encore une fois (L'Âge d'Homme, 1998 et réédition Actes Sud, 2002), Chez Marcel Lapierre (Stock, 2004), Il faut qu’il parte (Stock, 2008), Théorie de la carte postale (Actes Sud, 2014) et Théorie de Rio de Janeiro (Actes Sud, 2014). Il a aussi écrit des anthologies (notamment Triomphe de Dionysos, Actes Sud, 1999, et Les Sept Péchés capitaux, Librio, 2009), un sermon (Sermon de saint François d'Assise aux oiseaux et aux fusées, Stock, 2008), des journaux (Au hasard et souvent, contre-journal, Actes Sud, 2010 et Autrement et encore, contre journal, 2010-2012, Actes Sud, 2013), des préfaces à des textes de la littérature classique (Rabelais, Madame de Sévigné, Sous le soleil de Satan) ainsi que des ouvrages sur la cuisine avec son ami Yves Camdeborde.


Un livre, un jour (Olivier Barrot) - Court voyage équinoxial


Les titres de cet auteur :

    Court voyage équinoxial



 

© swediteur.com 2007