Rechercher Titre/Auteur :



ACCUEIL




NOUVEAUTÉS




À PARAÎTRE




TITRES GRAND FORMAT




SW POCHE




AUTEURS




ACTUALITÉS




REVUES DE PRESSE  




RENCONTRES




RIGHTS/ÉTRANGER,
POCHE, CLUB




LETTRE
D'INFORMATION




CONTACT



Alain Gheerbrant

Alain Gheerbrant est né à Paris, en 1920, et décédé en 2013, dans la même ville. Cet homme multiple a eu mille vies.
Éditeur, il fonde en 1945 K éditeur : il publie des textes de Georges Bataille, Antonin Artaud, Benjamin Péret, Jacques Vaché ou Camille Bryen, avec qui il composa l’Anthologie de la poésie naturelle.
Dès 1948, il quitte Paris : explorateur, il prend la tête de l’expédition « Orénoque Amazone » qui pendant deux ans le conduit dans une région vierge aux confins de la Colombie, du Brésil et du Vénézuela. Il en rapporte un livre devenu un classique de la littérature de voyage, L’Expédition Orénoque Amazone (Gallimard), paru en 1952, qui connaît un énorme succès et qui a été souvent réédité.
Ethnologue, il ne cesse de parcourir le monde à la découverte de sociétés nouvelles : pour le compte du ministère des Affaires étrangères, de l’Unesco ou de la télévision, il réalise des reportages, des documentaires, des enquêtes, et écrit quelques livres militants, parmi lesquels Congo noir et blanc (Gallimard, 1955), L’Église rebelle d’Amérique latine (Seuil, 1968) ou L’Amazone, un géant blessé (Gallimard, 1988).
Son ouvrage le plus célèbre paraît en 1969 : Le Dictionnaire des symboles (collection « Bouquins », Robert Laffont), écrit en collaboration avec Jean Chevalier.
Chez Sabine Wespieser éditeur, il publie, en 2010, son dernier livre, L’Homme troué, un recueil de poèmes inspirés de sa vie.
Sans conteste un des aventuriers du XXe siècle, cet homme qui fut donc tour à tour éditeur, explorateur, ethnologue, cinéaste, essayiste ou mémorialiste, est resté sa vie durant fidèle à la poésie.

photo © Louis Monier 


Les titres de cet auteur :

    L'Homme troué



 

© swediteur.com 2007